Saviez vous qu’il existe des championnats mondiaux de thé ? Ce n’est pas un abus de langage quand nous présentons les thés MonthéCristo comme des thés de compétition.

Afin que vous puissiez juger de la rigueur de la sélection à l’origine des produits exceptionnels que MonthéCristo vous propose, voici les 5 choses à savoir concernant les championnats mondiaux de thé.

  1. Les championnats mondiaux de thé ont lieu plusieurs fois par an en Amérique du Nord. Les thés sont classés en 2 ensembles : les thés chauds et les thés glacés, et chaque sous ensemble est constitué de catégories (une vingtaine pour les thés chauds). Au global, plusieurs centaines de thés entrent en compétition.
  2. Le jury (les cuppers) regroupe des professionnels du thé indépendants de l’organisation du concours, souvent producteurs de thé, qui goûtent les thés en aveugle : feuilles sèches, couleur des feuilles infusées, sensation en bouche, harmonie de l’infusion…
  3. Les conditions d’infusion des concours sont exactement celles que nous vous avons indiqué dans les fiches produits. A vous maintenant de choisir la meilleure eau.
  4. Chaque thé est noté sur 100. Pour un thé et pour un cupper donné, une note moyenne est établie,  tout critère aboutissant à une note trop déviante par rapport aux moyennes sera écartée. Ceci permet d’éviter le favoritisme.
  5. Les « moins bons » thés de concours sont qualifiés de thés de qualité, et ont des notes comprises entre 70 et 79. Chez MonthéCristo nous privilégions les thés dont la note est supérieure à 80.

Nous mettons à votre disposition des fiches de dégustation.
Sentez vous l’âme d’un cupper et organisez vous aussi des séances de dégustations entre amateurs de thés.