Il existe des milliers de molécules chimiques dans le thé. De plus les éléments chimiques du thé sont différents en fonction du traitement du thé à savoir s’il est vert, blanc, noir, bleu…

Le Camellia sinensis (appellation botanique du thé) est une des plantes médicinales les plus étudiées au monde.

D’ordre général, le thé est riche en antioxydants et voici les éléments solubles qui le composent principalement :

 

Catéchines (nommés épigallocatéchine EPGC)

L’EPGC possède des propriétés bien plus puissantes que celles d’un simple antioxydant. Le thé vert contient dix fois plus d’EPGC que le thé noir et 2,5 fois plus que le thé Oolong.
L’EPGC aide à prévenir les maladies inflammatoires et coronariennes.
Il semble également diminuer le stress oxydatif induit par le plomb dans les cellules.

 

Polyphénols : alliés contre le vieillissement

De manière générale, on sait que ces composés participent au processus de croissance des végétaux, à la guérison des maladies, à la « communication » avec le monde extérieur, ainsi qu’à la pigmentation de la plante.

 

Théaflavines (Catéchines fermentées, donc non présentes dans les thés verts)

Assez méconnus du point de vue médical, mais les quelques recherches disponibles à ce jour leur attribuent des effets tels qu’un puissant effet antibactérien et aiderait à la diminution du cholestérol.

 

Flavonols (responsables de l’astringence du thé)

Les flavonols sont capables de stimuler la synthèse des cellules angiogéniques du sang, celles qui participent à maintenir les vaisseaux en bonne santé et à assurer leur régénération. De plus, ils jouent un rôle anti-inflammatoire. Selon une étude, la consommation régulière de flavonols permettrait de réduire les risques de développer un cancer du pancréas.

 

Théanine (ou L-théanine)

Acide aminé communément présent dans le thé (Camellia sinensis) dont l’activité sur le cerveau permet une réduction du stress mental et physique et produit un effet relaxant.

 

Caféine

La théine (molécule appelée caféine dans le café) a un pouvoir stimulant (maintient la vigilance, stimule l’activité cérébrale…). La teneur en théine d’une tasse de thé est fonction de la provenance de la plante et de la durée d’infusion (après 2 min environ, la plante aura libéré toute sa théine). En moyenne une tasse de thé contient 2 à 3 fois moins de théine (caféine) qu’une tasse de café.

 

Autres (déjà bien connus)

Vitamines B et P – Potassium – Fluor – Calcium – Magnésium

 

En plus du thé et de ses fabuleuses molécules, nous avons une belle sélection d’infusions médaillée aux qualités exceptionnelles :

THÉ VERT AUX BAIES DE GOJI (la rétro olfaction dévoile une belle longueur en bouche).

INFUSION CITRONNELLE VANILLE (une sensation unique d’une grande douceur).

THÉ NOIR MANGUE _ MORINGA (à base de feuille de moringa, feuille aux vertus exceptionnelles).

SOURCES : Hilal, Yumen; Analyses sur les polyphénols dans le thé vert et le thé blanc ; Cuvillier-Verlag, 2010.
Friedman, Mendel, Levin, Carol E., Choi, Suk-Hyun et al., HPLC Analysis of Catechins, Theaflavins, and Alkaloids in Commercial Teas and Green Dietary Supplements: Comparison of Water and 80% Ethanol/Water Extracts, Journal of Fod Science, Vol. 71. Nr. 6, 2006, C328-337.
www.thevert.com